• Nous offrons désormais un service créatif complet pour la conception d’articles promotionnels présemés.

    Read More...

Presse

Les investisseurs s’intéressent à la viabilité d’un fabricant de rubans de graines.

Une entreprise spécialisée dans la fabrication de tapis et de rubans conçus pour aider les jardiniers à semer des graines plus facilement a été rachetée pour une somme non divulguée par une équipe de management extérieure dirigée par l’ancien directeur financier du groupe The Jockey Club.

Andrew Gould a mené l’équipe d’investissement constituée de quatre personnes tout au long du processus d’acquisition de la société Seed Developments, basée à North Petherton, près de Bridgwater.

L’entreprise fabrique des rubans et des produits destinés aux marques de graines d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Australasie. Au cours des 15 dernières années, elle a acquis 70 % du marché mondial, sous la direction de Richard et Bella Food, qui avaient repris l’entreprise conjointement avec la marque de graines hollandaise Pieterpikzonen BV en 1995.

L’entreprise, qui emploie 50 personnes en période de forte production, a été fondée en 1966 par Dr Monty Rayne, l’inventeur de la méthode qui consiste à placer des graines dans du papier biodégradable pour faciliter le semis.

Le fabricant imprègne des tapis de culture et des rubans biodégradables de graines fournies par ses clients réputés. L’espacement homogène ainsi obtenu permet de semer beaucoup plus facilement des variétés de plantes issues de semences fines en leur laissant toute la place nécessaire pour pousser et en réduisant la nécessité d’éclaircir les semis (un travail laborieux).

Selon M. Gould, même si l’entreprise bénéficiait d’une forte présence mondiale (95 % de ses produits sont exportés), elle pouvait encore profiter de plusieurs opportunités de croissance, notamment sur le marché domestique, où la tendance aux produits cultivés chez soi a vu la demande en terrains cultivables dépasser l’offre, avec un engouement pour les produits biologiques du jardin à l’assiette.

Après avoir remercié M. et Mme Flood, ainsi que le personnel de l’entreprise, pour leur soutien pendant la transition de l’entreprise, qui s’est passée en douceur, M. Gould  n’a pas caché son excitation à l’idée de se lancer dans cette nouvelle aventure : « Nous faisons tous aujourd’hui plus attention à ce que nous mangeons et le marché britannique connaît une véritable tendance aux produits cultivés chez soi, » a-t-il déclaré. « De nombreux jardiniers sèment leurs graines au petit bonheur la chance et se découragent facilement lorsque leurs plantes ne poussent pas. Nous pensons que le Royaume-Uni est un marché encore inexploité pour ce produit, qui bénéficie également de grandes opportunités de croissance sur nos marchés internationaux existants, voire au-delà. »

M. Gould, un amateur de jardinage qui correspond parfaitement au profil de client cible de Seed Developments, a ajouté avoir consacré « 110 % de son temps » à son rôle de directeur général pendant la période de rodage de la nouvelle équipe de management.

Ancien directeur financier du groupe The Jockey Club, un rôle qu’il a tenu pendant 22 ans, il occupe actuellement le poste de chef de direction de la société Verand Consulting, à Shepton Mallet.

L’acquisition de Seed Developments a reçu l’appui financier de la division commerciale Sud-Ouest et Pays de Galles d’HSBC, avec les conseils du cabinet juridique Foot Anstey et du cabinet de comptables Albert Goodman.

Mark Perrins, le directeur commercial international du Centre commercial Devon-Nord et Somerset-Sud d’HSBC, a mené les négociations pour le compte de la banque.

M. Gould a ajouté : « Je suis ravi qu’HSBC ait eu la vision de soutenir cet accord. Cette acquisition par une nouvelle équipe de management montre qu’il est possible de faire des affaires lorsque les bonnes personnes et les bonnes entreprises sont impliquées. »

thisisdevon.co.uk